Aptis, la solution de mobilité 100% électrique d’Alstom et de sa filiale NTL en test à La Rochelle

Alstom, NTL et la Régie des Transports Communautaires Rochelais (RTCR) testent Aptis du 14 au 23 mai sur la ligne Illico 4 du réseau Yelo, en conditions réelles d’exploitation.

Déjà testé dans une dizaine de villes en France et en Europe, Aptis est une solution de mobilité 100 % électrique, co-développée par Alstom et sa filiale NTL. Inspirée de l’univers du tramway, elle offre une architecture totalement innovante et une expérience passager inédite.

Cette expérimentation va permettre de tester les spécificités d’Aptis dans un nouveau contexte urbain, ses performances d’insertion [1], ses capacités d’autonomie, ou encore son système d’aide à la conduite, après les premières expérimentations réussies en France [2] et en Europe [3].

En outre, Aptis offre une expérience unique pour les passagers. Son système d’accostage au plus près du trottoir, son plancher bas intégral et les larges portes doubles permettent une circulation facile et un accès aisé à bord des personnes à mobilité réduite et des poussettes. Équipé de larges baies à l’avant comme à l’arrière, le bus propose une surface vitrée 20% supérieure à celle d’un bus classique ainsi qu’un espace salon à l’arrière.

Aptis peut être rechargé au dépôt la nuit. Alstom proposera également des solutions de recharge rapide par pantographe inversé ou par SRS, le système innovant de recharge statique par le sol d’Alstom. Grâce à des coûts de maintenance et d’exploitation réduits et à une durée de vie plus longue que celle des bus, le coût de possession d’Aptis est équivalent à celui des bus diesel actuels.

Aptis offre une expérience voyageur unique et de première qualité : un plancher bas intégral et de larges portes doubles permettent aux voyageurs de circuler aisément et facilitent l’accès des personnes en fauteuil roulant et des poussettes. Les vitres panoramiques à l’avant, à l’arrière et tout le long du bus offrent une surface vitrée 20 % supérieure à celle d’un bus classique. Aptis dispose également d’un espace lounge à l’arrière.

Ces prototypes ont été fabriqués sur le site NTL de Duppigheim. De plus, cinq sites Alstom en France ont contribué à la conception et à la fabrication : Saint-Ouen pour le design, l’intégration des systèmes et la gestion de projet, Tarbes pour la traction, Ornans pour les moteurs, Villeurbanne pour les composants électroniques de la chaîne de traction. Enfin, le site Alstom de Vitrolles (Bouches-du-Rhône) développe une des solutions de recharge (SRS).

 

[1] Emprise au sol optimisé dans les virages (-25 % par rapport à un bus classique).

[2] Paris (lignes RATP 21 et 147), Lyon, Strasbourg, Marseille.

[3] Belgique, Allemagne, Pays-Bas.

Téléchargez le CP