La Compagnie des Transports Strasbourgeois teste Aptis, la solution de mobilité 100% électrique d’Alstom et de sa filiale NTL

Alstom, NTL et la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) testent Aptis du 20 et 24 novembre sur la ligne 10 du réseau de l’Eurométropole, en conditions réelles d’exploitation avec passagers.

Primé aux Busworld Awards [1] en octobre 2017, Aptis est une solution de mobilité innovante co-développée par Alstom et NTL, dont les prototypes sont fabriqués sur le site de NTL à Duppigheim (Bas-Rhin).

Cette expérimentation va permettre de tester les spécificités d’Aptis dans un nouveau contexte urbain, d’éprouver ses performances d’insertion, ses capacités d’autonomie, après les premières expérimentations réussies en Ile-de-France, à Lyon et en Belgique.

Deux prototypes d’Aptis ont été fabriqués dans l’usine de NTL à Duppigheim pour mener à bien ces expérimentations :

  • la version deux portes qui a été testée à Paris sur le réseau RATP (Lignes 21 et 147), à Lyon, en Belgique et maintenant à Strasbourg
  • la version trois portes en cours d’expérimentation pour un an sur le réseau Keolis en Ile-de-France entre Vélizy et Versailles (Ligne 23)

Outre Duppigheim, quatre autres sites Alstom en France ont également contribué à la fabrication de ces prototypes : Saint-Ouen pour le design, l’intégration des systèmes et la gestion de projet, Tarbes pour la traction, Ornans pour les moteurs, Villeurbanne pour les composants électroniques de la chaîne de traction.

Aptis, bus inspiré de l’univers du tramway, offre une expérience de confort unique aux passagers. Le plancher bas intégral et les larges portes doubles permettent une circulation facile et un accès aisé à bord pour les personnes à mobilité réduite et les poussettes. Équipé de larges baies, le véhicule propose une surface vitrée 20% supérieure à celle d’un bus classique ainsi qu’un espace salon à l’arrière. Aptis présente en outre un faible niveau sonore.

Le véhicule s’intègre parfaitement à l’environnement urbain grâce à ses quatre roues directrices qui permettent de minimiser l’espace occupé dans les virages (-25 % par rapport à un bus classique). Cette performance présente aussi un avantage aux arrêts de bus, puisqu’elle réduit l’espace nécessaire au stationnement et permet de gagner de la place pour d’autres véhicules.

Aptis peut être rechargé au dépôt la nuit. Alstom proposera également une solution de recharge au terminus de chaque ligne pendant la journée. La recharge rapide se fait soit via un pantographe inversé soit via SRS, le système innovant de recharge statique par le sol d’Alstom.

[1] Aptis a reçu le Prix de l’Innovation aux Busworld Awards le 19 octobre 2017 à Courtrai (Belgique), dans le cadre de Busworld, salon mondial du bus.